Nouvelles

Connaître les signes de danger : Voici les signes cachés des maladies oculaires

La DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) est l’une des maladies oculaires graves, qui touche entre 30 et 50 millions de personnes à travers le monde. Trop de personnes présentent des symptômes qu’ils ignorent, parce qu’ils ne savent pas ce que les symptômes signifient et que la plupart des états pathologiques peuvent bénéficier d’un traitement rapide.

La DMLA est l’une des maladies oculaires les moins fatales, puisque les symptômes existent dans le stade précoce du processus et avertissent la personne atteinte que quelque chose ne tourne pas rond. Le glaucome et la rétinopathie diabétique sont différents puisque les symptômes de la maladie s’installent progressivement, d’où la difficulté de savoir si un problème existe.

Il s’agit d’un sérieux problème parce que le diagnostic et le traitement précoce sont indispensables pour prévenir une déficience visuelle ou même la perte totale de la vue. Si c’est le cas d’une rétinopathie diabétique, les premiers changements néfastes apparaissent au niveau de la zone extérieure (périphérie) de la rétine. Cette zone est généralement sous-utilisée. Par conséquent, il faudra un certain temps avant qu’une personne puisse constater qu’il y a quelque chose d’anormal. Lorsque le patient s’en rend finalement compte, il y aura déjà des dommages irréparables au niveau de la rétine.

Lorsqu’un patient diabétique rend visite à son médecin ou va à l’hôpital pour son bilan de santé annuel, ses yeux sont examinés pour détecter des signes de rétinopathie diabétique. Les patients atteints de glaucome sont démunis, puisqu’il n’existe pas vraiment de traitement pour prévenir les symptômes. La maladie pourrait se retrouver dans ce qu’on appelle une vision télescopique, où le malade peut seulement voir à travers un tube en carton.

Le patient commence à renverser des objets sur les tables, cogner sa tête contre les armoires de cuisine, se cogner contre les meubles et renverser des chaises. Le glaucome peut affecter la qualité de vie.

Examinez vos yeux chaque semaine

Chaque semaine, vous pouvez prendre l’habitude de couvrir un œil avec votre main et vérifier s’il y a une différence dans le nombre de personnes et d’objets ainsi que toute différence dans les sous-titres en regardant la télévision. Si vous ressentez une différence, vous devez consulter immédiatement un ophtalmologue. S’il y a une longue liste d’attente, un opticien peut être un bonne solution.

9937706-jenlge-1

La DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge)

Symptômes
  • Vision centrale floue, par exemple une tache floue au centre du champ visuel ou des lettres qui s’estompent pendant la lecture.
  • Vision déformée, par exemple les mâts porte-drapeau et les cadres de portes peuvent être vus comme courbés et tordus.
  • Déficience visuelle, lorsque les lunettes ne vous aident pas. Elle est éprouvée principalement pendant l’exécution des tâches à proximité, comme le travail manuel ou le travail en cuisine.
  • Photophobie (intolérance anormale à la perception visuelle de la lumière), diminution de la sensation de couleur ou difficulté à reconnaître les gens dans la rue. La plupart du temps, il y aura des symptômes au niveau d’un œil seulement.
Traitement
  • La DMLA humide est traitée avec des médicaments injectés dans l’œil. La DMLA sèche est traitée avec vitamines et minéraux, ce qui permet de réduire le risque de détérioration supplémentaire.

Le glaucome

Symptômes
  • Souvent aucun. Le cerveau cherchera à compenser automatiquement l’insuffisance de vision, et la maladie est donc souvent détectée seulement après que des dommages irréparables à l’œil aient eu lieu.
  • La sensibilité à la lumière et des maux de tête peuvent être un signe de glaucome.
Traitement
  • Si vous avez été diagnostiqué comme personne atteinte de glaucome, il est important que vous vous rappeliez de prendre vos gouttes ophtalmiques prescrites, ce qui constitue le traitement type de la maladie. D’autres changements néfastes peuvent survenir au niveau des yeux, si vous les oubliez.  Le traitement ne soigne pas, mais ne fait que ralentir la progression.
  • L’âge, l’hérédité, l’hypertension artérielle, le diabète et la myopie font partie des facteurs qui peuvent augmenter le risque de glaucome.

La cataracte

Symptômes
  • Augmentation du flou progressif de la vision qui ne peut pas être corrigé avec les lunettes. Vous êtes souvent aveuglé par le soleil et les phares des voitures pendant la nuit.
  • vision double en lisant un livre ou en regardant la télévision.
Traitement
  • Chirurgie. Contrairement à d’autres maladies oculaires, la cataracte ne s’aggrave pas en reportant le traitement.
  • La maladie touche principalement les personnes âgées de plus 70 ans, mais peut également survenir à cause du diabète.

La rétinopathie diabétique

Symptômes
  • La maladie oculaire liée au diabétique (également connue par la rétinopathie diabétique) ne présente pas de symptômes pendant une longue période. Vous risquez de perdre progressivement la vue à un stade ultérieur du processus.
  • La maladie attaque la rétine de l’œil, et peut également conduire au glaucome. Ceci se produit généralement chez les personnes atteintes de diabète de type 1 et type 2. Elle peut conduire à la cécité complète si la personne ne reçoit pas de traitement.
  • La cause de la rétinopathie diabétique n’est pas connue. On sait cependant, que le risque de contracter la maladie augmente au cours des années vécues avec le diabète.
  • Après 20 ans de diabète, presque chacun personne diabétique de type 1 et 60 pour cent de tous les diabétiques de type 2 seront atteints de la maladie à un certain degré.
Traitement
  • La surveillance régulière jusqu’à ce que les symptômes soient assez sévères pour procéder à une intervention chirurgicale ou un traitement au laser du fond de l’œil.